Création “#Faucigny30”

SAMOËNS & CLUSES (France)

Samedi 14 avril 2018 – 17 h
Espace du Bois aux Dames de SAMOËNS (74)

Dimanche 15 avril 2018 – 17 h
Théâtre des Allobroges de CLUSES (74)

Orchestre de la Fédération du Faucigny. Direction: Christophe Depierre

#FAUCIGNY30 : CRÉATION POUR ORCHESTRE D’HARMONIE

#FAUCIGNY30 est une commande de la Fédération des Musiques du Faucigny (Haute-Savoie) pour célébrer le 30e anniversaire de son stage d’Orchestre d’Harmonie. Cette composition se décline en 5 Mouvements :

  1. 1820 – BIRTH OF A BAND: En 1820, la commune de Cluses possédait déjà son corps de musique. Elle sera suivie de peu par La Roche-sur-Foron, Bonneville et Sallanches. La décennie suivante verra la naissance de sociétés musicales à Samoëns, Marnaz, Taninges, Scionzier, Saint-Jeoire, Megève, Magland, Saint-Gervais et Annemasse. Ainsi, peu à peu, sur les terres du Faucigny, se forgeait une culture musicale quasiment unique en Savoie et même plus tard en France lorsque la province la rejoindra.
    Depuis, le département de la Haute-Savoie s’est toujours placé dans le peloton de tête des départements français pour la pratique musicale amateur.
  2. FÊTE A CLUSES: En ce dimanche 8 mai 1836, la petite bourgade de Cluses qui compte à peine plus de 2000 habitants est en effervescence. Tôt le matin, elle s’est réveillée au son des salves d’artillerie. En ce jour printanier, la société de musique locale reçoit ses sociétés amies de Bonneville, La Roche-sur-Foron et Sallanches. Après la messe en musique dans la petite église blottie au pied du Chevran, les musiciens se retrouvent autour du banquet. L’après-midi ils défilent dans les quelques rues de la cité. Alors que la nuit tombe ; la fête ayant connu une si belle réussite, on se promet de ne pas en rester là et de réitérer une réunion dès la prochaine année …
  3. LA LYRE D’OR: Bonneville, le 20 juillet 1856, le docteur et poète rochois Claude-François Andrévétan entreprend de décrire la fête annuelle des sociétés musicales. Au passage de la musique d’Arâches, il écrit : Sur deux lignes rangées, se pressent ceux d’Arâches. Leur sombre couvre tête est orné d’un panache à tige d’hyacinthe et sommité de lys, que d’une lyre d’or arrête le treillis.
  4. LES VIEILLES CASQUETTES: L’histoire des « vieilles casquettes » est intimement liée à celle de l’attribution des médailles au sein de la Fédération des musiques duFaucigny d’une part et à celle des musiciens militaires d’autre part. Dès 1889, la Fédération se voit attribuer une médaille en argent par le ministre de l’Instruction publique. En 1924, la Fédération décide de nommer membre d’honneur tout musicien ayant exercé son art plus de 30 ans. 1928 vit la naissance de la réunion des anciens musiciens militaires de la Haute-Savoie, pour la plupart membres de sociétés musicales communales. Dès 1930, les médaillés de la Fédération et les anciens musiciens militaires se confondirent en une seule et même amicale : ainsi naquirent les vieilles casquettes.
  5. LA DUCHESSE DU FAUCIGNY: Au sortir de la guerre, un vent nouveau souffle sur le pays. Les troupes américaines sont passées par là, apportant avec elles une nouvelle musique, une nouvelle façon de s’habiller, une nouvelle manière de vivre. Après tant de moments noirs, les gens ont l’envie de faire la fête, d’instants d’insouciance et de légèreté. Les organisateurs de la fête des sociétés musicales à Annemasse en 1947 redoublent d’efforts pour que cette journée revête un éclat tout particulier. C’est ainsi que germa l’idée d’élire une reine d’un jour en lui conférant le titre de Duchesse du Faucigny.

Musiques de films

Orchestre régional de Normandie

Dimanche 1er avril 2018 — 17 h
Abbaye aux Dames de Caen (Calvados)

Vendredi 6 avril 2018 — 20 h 30
Théâtre des Halles de Tessy-sur-Vire (Manche)

Samedi 7 avril 2018 — 20 h 30
Théâtre La Ficelle de Goderville (Seine-Maritime)

Orchestre Régional de Normandie. Direction: Jean Deroyer

MUSIQUES DE FILMS POUR ORCHESTRE À CORDES

L’Orchestre Régional de Normandie se produit à l’Abbaye aux Dames de Caen (17), au Théâtre des Halles de Tessy-sur-Vire (50) ainsi qu’au Théâtre La Ficelle de GODERVILLE (76) dans un programme de musiques de films.

75 minutes de musiques composées par les plus grands compositeurs de musiques de films (John Williams, Hans Zimmer, Maurice Jarre, Georges Delerue, Ennio Morricone, Danny Elfman, John Barry, etc.) spécialement arrangées pour orchestre à cordes par Jean-Philippe Vanbeselaere.

Les musiciens de ce merveilleux orchestre sont placés sous la direction de Jean Deroyer.

Concert – Oratorio de Noël

Dimanche 18 décembre 2016 – 16 h
Orchestre à vent de Lens
Église Saint-Léger de Lens

L’Oratorio de Noël, Op. 12 de Camille Saint-Saens
pour solistes, chœur mixte, orgue, harpe et orchestre
Arrangement de Jean-Philippe Vanbeselaere

Pour ce concert exceptionnel l’Orchestre à Vent de Lens interprétera L’Oratorio de Noël, opus 12 de Camille Saint-Saëns.

L’Oratorio de Noël, opus 12, est une Cantate écrite en 1858 par Camille Saint-Saëns pour l’église de la Madeleine à Paris où le compositeur venait d’être nommé à l’âge de 22 ans.

Le texte est tiré à la fois de l’Ancien et du Nouveau Testament. L’œuvre est écrite pour cinq solistes (soprano, mezzo soprano, alto, ténor, et baryton), chœur mixte, orgue, harpe et orchestre.

L’Oratorio de Noël comprend dix mouvements. Il s’ouvre sur un prélude et offre une introduction à l’histoire de Noël avec des bergers rassemblant leur troupeau dans les champs. Dans les mouvements suivants, les solistes prennent le relais, représentant différents personnages tels que le narrateur de l’histoire ou encore l’ange annonçant la naissance de Jésus. La chorale représente quant à elle une multitude d’anges chantant à la gloire du seigneur. Le mouvement final, qui suit le modèle des vieilles chansons Françaises de Noël, est un hymne glorifiant toutes les créations de Dieu.

L’arrangement de cette partition a été confié à Jean-Philippe Vanbeselaere.

 

Concert en Chine

Dimanche 29 novembre 2015
Xing Hai Concert Hall — Guangzhou (Canton)
“Masters of Lights — The last Crusade” de Jean-Philippe Vanbeselaere
“Little Skylark Sumphonic Orchestra”
Direction : Jean-Philippe Vanbeselaere

Du 21 au 30 novembre 2015, Jean-Philippe Vanbeselaere se rendra à Hong-Kong et à Guangzhou (Canton) pour des réunions, des master-classes et des répétitions… Ce séjour en Chine se terminera avec le concert du “Little Skylark Symphonic Orchestra”, au cours duquel il dirigera sa composition : “Masters of Lights — The Last Crusade” dans la salle de concert Xing Hai de Guangzhou.

 17-2

Concerts : Hymne des Eurochestries

  • Mexique (Tepoztlan) : du 5 au 15 juillet 2015
  • France (Département des Deux-Sèvres) : du 5 au 12 juillet 2015
  • Brésil (Sobral) : du 11 au 23 juillet 2015
  • France (Charente Maritime) : du 2 au 14 août 2015
  • Canada (Québec) : du 16 au 26août 2015
  • Russie (Syzran) : du 17 au 24août 2015

Hymne des Eurochestries : musique de Jean-Philippe Vanbeselaere
Paroles de Claude Revolte

Mercredi 26 août 2015 : Clôture de la 26ème édition des Festivals Eurochestries. Une centaine de concerts programmés en juillet et en août en France, au Mexique, au Brésil, au Canada et en Russie, au cours desquels est toujours interprété l’Hymne des Eurochestries composé par Jean-Philippe Vanbeselaere, sur des paroles de Claude Revolte.

Avec la participation cette année de nombreux chœurs et Orchestres dont l’Orquesta Filarmonica del Espacio cultural metropolitano (Mexique), l’Orchestre “Alvarez Beigbeder” de Jerez (Espagne), le Chœur “Bel Canto” de Rybnik (Pologne), l’Orchestre “Sinfonietta de San Francisco de Paula” de Seville (Espagne), l’Orchestre des Jeunes de Rome (Italie), l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Brzeg (Pologne), l’Orchestre “Musica Iuvenalis” de Kosice (Slovaquie), l’Orchestre “Altissimo” de Bucarest (Roumanie), le Chœur “Victor Popov” de Moscou (Russie), l’Orchestre Sanlihe de Pekin (Chine), etc.…

[separator][/separator]

La Charte Eurochestries

  1. Une pratique orchestrale à la dimension internationale.
  2. Des rencontres de jeunes instrumentistes de haut niveau.
  3. Un podium de jeunes chefs d’orchestre et de jeunes solistes.
  4. Un chantier international pour les compositeurs : la création et la promotion des œuvres contemporaines.
  5. La découverte des répertoires nationaux du monde entier.
  6. Le développement d’une fraternité artistique internationale par la création d’orchestres en mélange de nationalités : fusion des formations symphoniques et mise en commun des ressources instrumentales.
  7. La coopération des chœurs de jeunes du monde entier.
  8. La mise en valeur des sites et des patrimoines régionaux.
  9. La diffusion du grand répertoire symphonique auprès d’un large public.
  10. L’ouverture aux cultures des peuples du monde entier.
  11. Une bibliothèque médiathèque.
  12. L’enregistrement audio et vidéo des principaux concerts.
  13. Le soutien aux compositeurs et à l’édition d’œuvres musicales.
  14. Un apport au développement des Écoles de Musique et des Institutions à but culturel et artistique.

[separator][/separator]

news-14-2

Le Projet Eurochestries

Les Festivals Eurochestries se sont donnés pour tâche de contribuer, par leur propre activité dans le cadre de l’intégration européenne, à la compréhension réciproque des peuples européens, de leur musique, de leur langue et de leur vie culturelle tout en favorisant une ouverture sur le monde.

Ils poursuivent 2 objectifs :
– Faire se rencontrer les jeunes musiciens.
– Amener la musique classique dans les lieux.

Ces objectifs sont atteints par l’organisation de festivals Eurochestries en France – Charente puis Charente-Maritime (depuis 1989), Deux-Sèvres (depuis 2005), Vienne (depuis 2002) et Paris (depuis 2007) ; en Slovaquie depuis 2009 ; en Espagne ; en Russie ; au Québec ; en Pologne ; au Brésil.

Les acteurs culturels qui désirent organiser un festival Eurochestries doivent répondre à la Charte de la Fédération des Festivals Eurochestries qui peut se résumer par les points suivants :

  • L’organisme doit adhérer à la Fédération des Festivals Eurochestries
  • Ce membre actif organise un Festival qui réunit des orchestres et chœurs de musique classique composés de jeunes âgés de 15 à 25 ans.
  • Le Festival doit se présenter sous la forme d’une succession de concerts sur un territoire géographique pertinent.
  • Le Festival va à la rencontre des populations moins enclines à avoir accès aux offres culturelles de qualité. Les concerts répondront donc au principe de diffusion locale en participant à la vie culturelle des territoires ruraux. Les Eurochestries apportent une structuration du tissu culturel des collectivités locales.
  • Les instrumentistes de chacune des nations, de chacune des formations devront se réunir en un grand ensemble philharmonique international pour assurer le concert de clôture du Festival.
  • Les répétitions quotidiennes destinées à la mise en place du concert de clôture seront dirigées par tous les chefs présents et des chefs d’orchestre invités de notoriété.
  • Le répertoire du concert de clôture sera composé d’un florilège des répertoires nationaux ainsi que de l’interprétation d’une création composée pour le Festival, à l’initiative de la Fédération.
  • La création de ces nouveaux festivals structure simultanément l’environnement culturel local et international.

D’une part, l’idée de citoyenneté prend corps en s’invitant au cœur des territoires locaux ; le grand public découvre ainsi non seulement de nouvelles œuvres mais au travers d’elles des cultures, des personnes.

D’autre part, l’organisation des événements locaux requièrent pour leur programmation une base de données européenne fiable et exhaustive, ce qui nécessite une collecte de données, leurs traitements, leur centralisation et leur mise à la disposition des adhérents, des partenaires-festivals et des partenaires-orchestres.

La Fédération, composée des comités directeurs de chaque festival, développe ainsi un savoir-faire commun issus des particularités de chacun. La méthodologie développée doit pouvoir fournir un soutien en termes de programmation, d’organisation technique et logistique, de communication et de conseils liés à la vie administrative d’un festival.