Compositeur, chef d’orchestre, site officiel
Du Louvre à Lens

110,00 

Du Louvre à Lens

110,00 

For Symphonic Wind Orchestra
Part I from Symphonie n°2 – La Galerie du Temps
Commande de l’Orchestre à vent de Lens – Création 2015

Frais de port offerts (monde entier)

Compositeur : Jean-Philippe Vanbeselaere
Editeur : Europa Musica Publishing
Catégorie : Wind Music
Degré de difficulté : 4+
Type de produit : Set complet (Score + Parties séparées)
Durée : 4 min 10 sec.
Numéro d’article : EMP – WM024
Date de publication : 2015
Format : Score 29,7×42 cm / Set 21×29,7 cm
Nombre de pages :

(Plus d’info ci-dessous)

UGS : EMP-WM024 Catégories : , Étiquettes : ,

À l’instar des célèbres Tableaux d’une Exposition composés par Modeste Moussorgski et orchestrés par Maurice Ravel, la Symphonie n° — La Galerie du Temps de Jean-Philippe Vanbeselaere ne se veut pas une composition autour de descriptions d’œuvres mais plutôt d’inspirations autour de ces dernières…

Les différents mouvements ne sont donc pas entrecoupés de “Promenades” qui représentaient dans l’œuvre du compositeur russe le déplacement du visiteur pendant l’exposition consacrée à son ami peintre et architecte : Victor Hartmann, en 1873 à Saint-Pétersbourg.

Néanmoins, le 1er Mouvement : “Du Louvre à Lens” débute par un premier thème que l’on retrouvera au fil de cette symphonie car il représente et rappelle l’un des défis présentés par le Louvre-Lens : celui de la confrontation des collections du Louvre à une architecture contemporaine. L’appel à la création d’un bâtiment neuf, sur un site vaste et beau, chargé d’histoire mais libéré de toutes contraintes matérielles, découle d’une volonté clairement affirmée d’inscrire le Louvre dans la modernité.

Cette composition décrit l’émulation et l’effervescence suscitées autour de la mise en place d’un tel projet culturel, mais il symbolise également la grandeur du lieu qui impose immédiatement le respect à tout visiteur, de part son architecture mais aussi par le contenu de ses collections. En découlent donc des thèmes musicaux à la fois puissants, majestueux et richement orchestrés.

Symphonie n°2 — La Galerie du Temps : En s’inspirant des huit départements (Antiquités orientales, Antiquités égyptiennes, Antiquités grecques, étrusques et romaines, Arts de l’Islam, Objets d’art, Arts graphiques, Sculptures et Peintures) et de la “Galerie du Temps” qui propose un voyage inédit dans les collections du Louvre, l’idée est d’engendrer une musique issue à la fois de ces différentes esthétiques mais également en introduisant des éléments contemporains (en réponse au “Pavillon de Verre”), déployant ainsi une suite d’instants musicaux, de moments autonomes ordonnés en une magnifique arborescence sonore.

Une œuvre à la hauteur de l’évènement : l’inauguration du Louvre-Lens, et une entité musicale forte : l’Orchestre à Vent. Appelé également Orchestre d’Harmonie et profondément ancré dans l’histoire du Nord/Pas-de-Calais (et plus particulièrement au cœur des bassins miniers et industriels), cette formation regorge de richesses sonores que cette symphonie tend à valoriser, afin de les mettre au service d’une écriture extrêmement architecturée.

Composée de 5 Mouvements (1. Du Louvre à Lens/2. Warka/3. Biban-El-Moulouk (La Vallée des Rois)/4. Sapientes Apocalypsis (Les Sages de l’Apocalypse)/5. Ixion), l’œuvre est volontairement expressive et caractéristique de la somme des influences musicales qui nourrissent l’écriture du compositeur.